Author
MARDRUS, Dr J.C.
Title
Le Livre des Mille Nuits et Une Nuit, traduction litterale et complete du texte Arabe.
Published
Paris: Editions de la Revue Blanche, Charpentier et Fasquelle , 1899-1904.
Description
16 vols. in-8vo. 3/4-binding in blue morocco, gild raised bands, spine with elaborate gilt and brown morocco, gilt title, gilt top edge. With marbled boards and marbled end papers. Binding signed CANAPE. Only slight shelf wear. A numbered copy : One of the 100 exemplaries of luxe, this example is number 96 on 75 on holland paper. Exemplary condition with 320 original gouaches out of text, with the monogram 'F.S.' and with a legend by the hand of Mardrus, and 9 original gouaches in-text at the end of several volumes. Ex libris book plates of 'Pierre Bellanger' and 'Bernard le Dauphin'. With an envoi by Mardrus to Pierre Bellanger "Et sur Pierre Bellanger l'un des frères sensibles de notre esprit, les bénédictions de choix et le "salam" Signed in both French and Arabic. Pierre Bellanger was one of the members of the bibliophilic compagny of the Automobile-Club de France. He had in charge to look after the illustration of the Odyssey by Homère, illustrated by Schmied. He owned other books bound by Canape. A very attractive set of this work.

Coloured plates in order:

Volume 1.

1. Tirant son epee, et frappant les deux, les tua sur le lapis de la couche.....
2. Or pendant qu'il etait assis a pleurer voici q'un vieux cheikh....
3. La fumee sorlit, se condensa, se secoua & devint un efait..
4. On leur servit a tous deux les mets et les aliments et les boissons....
5. Une jeune fille a la taille elancee une echarpe bleue sur la tete....
6. Il y avair un bassin surmonte de quatre lions en or rouge et....
7. Elle offrit le vin et tout le monde s'assit.....
8. La troisieme jeune fille se leva, se deshabilla, et dans le bassin fit comme ses deux soeurs....
9. S'en revint avec une femme toute paree, parfumer et vetue somptueusement....
10. Nous nous mimes a boize dans le meme coupe jusqu'a la nuit....
11. Je veux que me fille puisse voir ce singe merveilleux....
12. La mer s'agita, bouillonna, et deborda en atteignant le sommet de la montagne...
13. .....et le jeunne garcon se mit dedant et je le lavai moi-meme.....
14. Sur ce lapis etait un jeune homme qui lisait Al-Koran....
15. A mon reveil, je trouvai, a mes pieds, une jolie negresse qui me massait.....
16. Alors il prit un rameau flexible et me fustigea tout mon corps.....
17. .....et je la hachhai a coups de couteau.....
18. Le jeune mamelouk arriva pres du jeune Hassan qu'il trouva fort triste....
19. .....tous deux s'enlacerent etroitement et se reciterent ces strophes admirables.....
20. Il le fit etendre par terre, et lui tomba dessus a coups redoubles.....
21. [not captioned] small illustration beneath the text to finish the volume.

Volume 2.

22. Et je vis un jeune homme, vetu d'habits somptueux.....
23. Il brandit sa masse d'arme et lui en ass'ena un coup sur la tete.....
24. Assis dans me boutique, je vis une adolescente....
25. Elles se defirent alors de leurs voiles.....
26. Un jour, je vis entrer chez moi une vieille femme....
27. Puis, tout en criant, il courut chez moi...
28. ....la porte s'ouvrit livrant passage au mari....
29. Elle s'elanca en riant aux eclats.....
30. ....Elle etait montee sur une mule harnachee de velours...
31. Puis, legeres, quelques unes danserent.....
32. Un vieux cheikh d'au moins quatre-vingt-dix ans.....
33. Ali-Nour entra, et s'avanca vers Douce-Amie......
34. Ali-Nour s'elanca a la bride du cheval du vizir.....
35. Et le khalifat s'asseyait sur son grand divan.....
36. Douce-Amie prit le luth....
37. Le khalifat ouvrit la porte....
38. Un brave homme d'entre les marchands du souk s'approcha......
39. Elle se leva et se d'ebarrassa de toutes ses robes....
40. .....le vizir Giafar entrada dans la maison......
41. .....le cheikh du souk ordonna a ses esclaves de prendre le jeune homme.....
42. [not captioned] small illustration beneath text to finish volume.

Volume 3.

43. Le roi les recut avec boute.....
44. Et c'etail celle dont Scharkan avait entendu la voix.....
45. La jeune femme vint tout-pres de lui....
46. Le roi Aphridonias entra dans une fuzeur inexprimable...
47. ...et elle n'eut que le temps de se trainer vers sa couche..
48. La, elle trouva son frere.....
49. Tu resteras sur l'ane pendant le voyage.....
50. Alors Nozhatou regard a le marchand et lui dit......
51. Alors le prince Scharkan congedia tous les assistants....
52. elles conduisirent Nozhatou dans la chambre nuptiale, et la deshabillerent.....
53. L'eunuque dit "je ne te laisserai point"....
54. Et il fut au comble de la surprise en voyant chez elle un jeune homme etranger....
55. Et tout autour de lui vinzent se ranger les mamelek de Damas.....
56. et s'y emferma pour jeuner et mediter....
57. Et ils s'embrasserent longuement en pleurant.....
58. Placez la caisse sur un de ces mulets, et mettez vous en marche.....
59. et ils la trouverent enfoncee dans l'extase de la priere....
60. devant tous les chefs reunis, il s'ecria: ........
61. La premiere chose qu'il vit fut une mare de sang.....
62. le roi Zabr-Schah qui prenait le frais de vit et fit appeler...
63. [not captioned] small illustration beneath text to finish the volume.

Volume 4.

64. Mes yeux rencontrerent kes yeux d'une jeune personne...
65. Tout a cote de ce bassin, un grand escabeau de nacre soutenait un plateau.....
66. ....quand je vis le grand rideau du fond se soulever....
67. ....par la porte entrebaillee une jeune fille apparut.....
68. Et sa beaute etait telle que je restai sur place....
69. Il ne cesserent donc de voyager....
70. En verite, o maitresse, je ne sais ce qu'il demande.....
71. Il se mit en route pour les Iles du Camphre et du Cristal...
72. des porteurs charges d'un palanquin rouge et or.....
73. Je vais te precipiter dans le courant.....
74. Et bientot entra dans la salle une adolescente....
75. Et il lanca son cheval contre le mien...
76. Il virent arriver a eux, pleine d'effroi, une oie.....
77. Mais le vieillard s'ecria "Recule, O demon."
78. Or le premiere soin qu'eut le serpent...
79. Elle poussa un hurlement de douleur.....
80. .....Et la jeune femme se mit a choisir negligemment.....
81. Et le deposa dans l'embarcation....
82. Et Amin regarda la jeune fille....
83. Nous nous mimes en route et primes le chemin du desert....
84. [not captioned] small illustration beneath text to finish the volume.

Volume 5.

85. Quand il devint un adolescent.....
86. Et comme elle se disposait a user de cette violence sur elle-meme.....
87. il se mit a detailler avec des yeux charmes...
88. Mais le vizir tomba aux pieds du roi....
89. les passants lui apprirent toute l'histoire.....
90. Le roi Ghaiour en voyant apparaitre la tete de l'eunuque....
91. .....elle quitta aussitot ses habits de femme....
92. Et, en meme temps elle entr'ouvrit sa robe....
93. ......On amena Kamaralzaman habille somptueusement...
94. Elle apparut toute nue.....
95. Ils venaient s'asseoir sur le marbre nu du basins...
96. Et le marchande Printemps se hata de le faire venir aupres de son fils.....
97. elle les trouva assis, etroitement embrasses....
98. Sett Zahia dit a son frere : ........
99. Comme il voyait les esclaves harnacher une mule....
100. ils emmenerent les chameaux et les mulets.....
101. Et elle prit un luth indien....
102. l'emir Khalid, se rendit a la prison.....
103. Et tous les chambellans et tous les vizirs se prosternerent.....
104. Le traitre est a ta gauche, o emir des Croyants !

Volume 6.

105. Des lors, il ne cessa de frequenter les chanteuses....
106. ....et les anges s'approcherent de lui....
107. Lorsque la jeune fille eut entendu cette question....
108. C'est alors que se leva l'homme le plus savant du siecle.....
109. A ce moment il prit fantaisie au Khalifat....
110. je pus me promener entre les arbres en revant....
111. .....et je grimpai au haut d'un arbre....
112. J'allais donc m'etendre, quand je m'apercus.....
113. A cette vue je me mis a agiter les bras....
114. Mais cela ne m'empeche d'inspecter cette grotte mortuaire......
115. et le chargeai sur mes epaules.....
116. je chargeai le radeau de quelques gros sacs.....
117. Je fus pris de la sorte et traine vers la terre.....
118. ......et il m'emporta dans les airs.....
119. Alors elle etendit par terre les tapis.....
120. et le mit au grand galop.....
121. et le trainerent par les jambes devant le roi......
122. Il chercha une place ou s'asseoir.......
123. Et il la prit dans ses bras.....
124. Il les fit se ranger en cerele....
125. [not captioned] small vignette illustration beneath text to finish the volume.

Volume 7.

126. L'emir Moussa le recut avec joie....
127. Ce tronc qui sortait de terre semblait quelque enfantement monstrueux....
128. Ils la trouverent remplie de monnaires anciennes d'or et d'argent, de colliers, de bijoux...
129. Et j'apercus, au milieu du jardin, deux aolescentes....
130. ....pour, un instant apres voir apparaitre l'adoleescente en personne....
131. ....et je vis enlaces sur un divan....
132. Ils etendirent soudain sa hache resonner sur le sol...
133. ils virent un tigre qui etait tout pret a bondir sur eux...
134. Mais le grand-vizir des singes....
135. Et aussitot elles plongerent dans le bassin....
136. ...il le fit monter sur le plus beau cheval des ecuries royales....
137. Un cheikh vint a passer sur la route....
138. A ces paroles, l'emir Moin partit d'un tel eclat de rire...
139. A travers les feuilles, il se mit a l'observer.....
140. me voir enlever rapidement jusqu'a la terrasse....
141. ....j'arretai mon ane et je m'enfoncai avec lui dans un coin de muraille....
142. Au meme moment apparut une adolescente....
143. Et parvinrent de la sorte au bord du fleuve....
144. Moi alors, extremement emu,......
145. Puis il me dit: "Fais ton acte de foi ! "
146. [not captioned] small illustration beneath text to finish volume.

Volume 8.

147. Or, la vieille nourrice, se mit a causer de choses et d'autres....
148. ils se jurerent muteuellement de se considerer desormais comme freres en Allah !
149. la barque arriva a une ville situee sur la bord de la mer..
150. Or, ce fut un jour memorable que celui de leur arrivee dans leur pays.....
151. Et, il vit que cette lumiere etait celle d'un flambeau allume....
152. A cette vue, le roi faillit s'envoler de suprise et de fureur....
153. Or ces paroles du magicien ourent le don de persuader la jeunne fille.....
154. mais Kamaralakmar, l'ayant ranimee, lui dit a voix basse...
155. elles passerent, dans le souk, devant la boutique d'un jeunne marchand....
156. Lorsque le Juif la vit entrer, il regarda l'enfant....
157. la nuit etait deja avancee, lorsque deux Bedouins a cheval, s'approcherent....
158. Et a leur tete marchait un cavalier a l'aspect terrible....
159. Et il arriva e la sorte sur une place ou il vit des jeunes garcons.....
160. il se fit jucher sur l'ane avec mille precaultiones....
161. Et aussitot Ali-Vif-Argent fut transforme en ours....
162. le khalifat, etonne , demanda: "Qelle est cette tete?"
163. il vit soudain sortir et emerger de l'eau les deux pieds a la fois du Moghrabin....
164. il vit le grand devin Al-Schamardal couche sur le trone d'or....
165. ......et il arriva de la sorte au milieu d'un campement de Bedouins....
166. lorsque la jeunne fille eut passe comme un eclair devant la salle du festin....

Volume 9.

167. ....et en venait avec lui aux coups et a la dispute publique dans la rue...
168. .....alors il fouilla dans les vetements de son compagnon etendu inerte sur le sol....
169. Quand le roi acompagne de ses vizirs eut franchi la grande porte du hammam....
170. C'etait l'eclair lance par l'anneau porte par Abou-Sir qui venait de tuer les deux garcons purvoyeurs....
171. Il respondit: "Helas! Mon seigneur, mon desespoir et mes lamentations sont a ton sujet !"
172. Et apres les salams et les souhaits le pecheur lui offrit le panier de fruits....
173. Et aussitot, s'approcha une adolescente qui avait de longs cheveux, de beaux seins.....
174. Lors elle me fit m'asseoir et s'assit a mon cote....
175. Alors que j'etais en train de me livrer a divers ebats....
176. Et, en dessous, il vit son corps eclatant de blancheur....
177. .....et soudain il prit son elan et, du haut du palais, sauta dans la mer avec le petit.....
178. s'etant assis sur un rocher, il improvisa ces vers et les chanta en regardant la mer....
179. Alors la princesse se pencha vers le bel adolescent....
180. Et, de fait, il resta la, passant tout son temps avec la jeine magicienne....
181. Et mon amie voulut bien me croire, et sevlaisser embrasser par moi....
182. Et Khalife, fort perplexe, lacha le singe borgue et revint pres du second....
183. Un esclave vint egalement a passer et lui prit du poisson....
184. Le negre lui cria: "Veux-lu me vendre ces deux poissons ou bien recevoir celle lance dans ton flane?"
185. Comme le portefaix s'arretait, vint a passer une connaissance du Khalife....
186. il enfourcha la mule d'un saut, mais en se mettant a rebours, et il lui prit la queue au lieu de la bride.....

Volume 10.

187. Mobarak apercut un venerable cheikh....
188. Alors, le Persan se leva, ouvrit son livre et lut....
189. Et, a l'instant, le cheval battis des ailes et s'envola....
190. Et il la poursuivit autour du lac, l'appelant par les noms les plus tendres....
191. Hassain la prit dans ses bras et l'emporta dans sa chambre....
192. ....elle s'immobilisa au premier rang a la regarder se baigner dans le bassin....
193. Alors, le cheikh Abd-Al-Kaddous fit monter Hassan derriere lui, sur l'elephant blanc....
194. Et il lui montra du doigt la geante endormie....
195. A cette vue, Hassan jeta un si grand cri, que le palais en fut ebranle....
196. ....et se precipita vers elle en l'entourant de ses deux bras...
197. .....il lui donna de grands coups sur la figure et lui arracha sa barbe....
198. il appela l'esclave et lui dit: "Charge cet homme sur ton dos, et suis moi !"
199. ....le grand-vizir Giafar s'approcha de lui et, avoir embrasse la terre trois fois, lui dit:
200. .....ils le chargerent de chaines de fer et le transporterent a l'hopital des fous.....
201. Et Aboul-Hassan, stupefait, s'arreta comme les autres....
202. Apres quoi, elle se mit a executer tous ce qu' Abdoul-Hassan lui avait dit de faire....
203. ....Abdoul-Hassan et Canne-a-Sucre sortirent de leur linceul et, au milieu de l'hilarite generale....
204. Apres quoi, elle monta sur le chameau....
205. Et ce moine arriva aupres de l'aolescente, dans l'intention de parler en faveur de son patriarche...
206. Et il prit le coq et le lacha sur le serpent....

Volume 11.

207. ....il voulut leur servir lui meme de guide pour leur montrer les beautes du jardin....
208. Et c'est ainsi qu'au milieu des roses le jeune Nour connut l'amour....
209. "C'est celui-ci que je veux ! Vends moi a lui !"
210. .....et brandissant son sabre, il abattit, d'un seul coup, la tete de celui qui avait parle....
211. Aussitot que le patrice Barbout eut finit d'embrasser l'etendard de la croix, il s'elanca....
212. ....lui planta sa lance dans la bouche, et lui cloua la tete au sol....
213. Il s'en fut donc trouvez, dans sa tente, sa fille Riya....
214. Alors il se vit au haut d'un magnifique escalier en marbre blanc....
215. il avait un corps d'etre humain, fils d'Adam; mais sa tete ressemblait a celle d'un elephant....
216. ....elle sortit avec elle et suivit a dix pas de distance le derviche Abou-Bekr...
217. Et pour lui faire oublier sa tristesse et changer ses idees noires, il se tourna vers Aladdin.....
218. Et alors Aladdin revetit la somptueuse robe en question, mit sur sa tete le beau turban....
219. Or, elle avait a peine commence a la frotter que soudain surgit devant elle, un effroyable efrit...
220. Et Aladdin la vit, et du coup sentit son sang tourner trois fois plus vite dans sa tete....
221. Et il finit par s'ecrier, en se tournant vers son grand vizir....
222. il finit par se mettre en fureur et tira son sabre et s'ecria....
223. Alors seulement, la mere d'Aladdin, qui venait la derniere, s'avanca jusqu'au milieu....
224. Et il envoya chercher le grand vizir, et lui montra du doigt la merveille qui l'exaltait....
225. ....l'efrit repondit par l'ouie et l'obeissance et le transporta au fond du Maghreb....
226. Mais ce fut pour rouler a l'instant, sur le tapis, aux pieds de Badrou'l-Boudour, la tete avant les jambes....
227. [not caption] small illustration beneath text at the end of the volume.

Volume 12.

228. Et le vizir se hata, le lendemain, d'executer l'ordre du sultans....
229. Et il egrenait de la main gauche un chapeles tandis qu'il tenait la main droite immobile...
230. Et Farizade lanca hardiment la boule dans la direction de la montagne....
231. kes deux adolescents se haterent de lui faire escorte...
232. Tout cela ! Et le pere de Kamar voyait et etendait....
233. Et il sortit en distribuant, a droite et a gauche, des pieces d'or aux mendiants....
234. ....il l'etrangla, en s'ecriant: "Ainsi meurent les devergondees de ton espece !"
235. Or, le lendemain, le sultan fut a la limite de la surprise en le voyant suspendu au haut du plafond.....
236. Et nous voyageames sans discontinuer, et gagnames bientot le desert....
237. Et invoquant le nom d'Allah, je l'ajustai et lancai la fleche...
238. Et on l'appela la Mosquee du sultan Mohammad ben-Theiloun....
239. .....il gagna le sommet d'un mur en ruines ou le renard ne pouvait l'alleindre....
240. Et le Kar et son compagnon en voyant les hotes du destin s'arreterent de danser....
241. Et les voisins lui apprirent, au milieu de l'hilarite generale...
242. Et il le fit revetir sur l'heure des insignes de sa charge et le fit asseoir plus pres de lui.....
243. il apercut un serviteur qui portrait sur sa tete un plateau ou se trouvait une superbe oie farcie....
244. il leur fit ses adieux en les embrassant et en appelant sur leur tete les benedictions....
245. il se mit a etudier les habitudes de ces indiens, si differents des gens decson pays....
246. Le prince Hossein s'approcha du lit ou etait otendue Nourennahar....
247. Or le prince Hossein ne tarda pas a arriver, selon sa promesse....

Volume 13.

248. ....vers la demeure, sur le seuil de laquelle ne tarda pas a apparaitre le maitre du lieu...
249. Et moi aussitot je detachai la veste de l'endroit ou elle etait, et la lui remis....
250. et aussitot le grand vizir introduisit le cheikh etranger...
251. ....l'on vit entrer de jeunes esclaves forts beaux charges de vases...
252. je debitais ma marchandise en la chantant au lieu de la crier...
253. Mais Aboulcassem n'eut par plus tot regarde la jeune esclave qu'il tomba evanoui...
254. .....je decouvris une petite fille de cinq ans....
255. Et il depecha vers lui un des seigneurs de sa suite....
256. je vis, a la place du hideux animal, un jouvenceau comme la lune....
257. sous un dais, une aolescente parut a l'entree de la salle...
258. Et j'ahevai la correction en lui envoyant un coup de pied...
259. je me jetai aux pieds de l'adolescente....
260. Et moi je me hatai de l'ensevelir sous la cahute ou il avait vecu...
261. Alors, au milieu de la foule, sortit un vieillard qui s'avanca vers le jeune homme....
262. Et le roi, a ces paroles, se mit a rire...
263. Et, a l'ombre et dans la fraicheur, ils se mirent a leur aise....
264. il rechargea son bissac sur son dos et penetra le dernier...
265. Et Ali-Baba triomphant de voir sa femme eblouie de ce spectacle, s'assis sur le tas d'or...
266. Et le derviche lui banda les yeux et le mena par la main dans la rue....
267. .....lui enfonca dans le coeur, jusqu'a la lamelle de garde, le poignard....
268. [not captuoned] small illustration beneath text to finish volume.

Volume 14.

269. Et derriere lui s'avancaient deux sais qui comduisaient un chameau charge d'un palanquin...
270. A cette vue, je sentis que le ciel s'effomdrait de tout son poids sur ma tete...
271. Et je vis, assise sur un divan, une jeune fille comme la lune....
272. Et le malheureux sultan de la Chine eut beau appoler aupres de sa fille les plus habiles medecins chinois....
273. un epervier affame fondit sur l'epaule d'agneau et il me l'enleva ainsi que mon turban....
274. il mit le poisson reserve sur une couche de feuillage odorant....
275. et j'ouvris la classe comme d'habitude....
276. Et il fut sourd a mes supplications et a mes cris....
277. toutes les jeunes filles etaient deja autour de moi, rieuses, et bondissantes....
278. soudain il m'entoura de ses bras et me baisa avec une ardeur singuliere....
279. Et elle eut tout ce qu'elle avait demande. Et elle s'en para....
280. Et voici qu'un jour entra dans le hammam une pauvre vieille....
281. elle n'etait habitee que par une grosse tortue solitaire....
282. Mais soudain la vraie jeune fille sortit de sa cachette et lui retint le bras....
283. Et l'exellent cheikh fut tres emu....
284. il saisit le barbier par la nuque....
285. .....en arrivant a la plaine verte, El-Marj, qui est l'entree de Damas la rejouissante...
286. Lorsque Attaf le Genereux eut acheve la lecture de cette prescription....
287. Giafar apercut dans le loin un cavalier qui galopais vers eux....
288. Et Giafar l'introduisit....

Volume 15.

289. Et il s'elanca sur le bel animal sauvage...
290. Mais Diamant ne se laissa pas flechir par les regards passionnes de la jeune fille....
291. Et le calamiteux Mak-Mak, sifflant comme une vipere a cornes, brandit sa massue....
292. "Sache donc , o fils du roi Schams-Schah, que l'adolescente que tu vois ainsi"....
293. ....et l'attachai a la queue de mon cheval. Puis je pris mon epouse et la placai devant moi our la selle......
294. ....et le negre, son conseiller, parut aux yeux de tous, avec sa tete crepue....
295. Alors levant les mains au ciel, il dit: "Ya Allah, ta generosite est sans limites !"
296. ...ou elles lui donnerent un bain dlicieux, et l'habillerent, la coifferent....
297. Et il dansait une danse extatique comme nul etre humain ne pourrait en danser janais....
298. Mais Tohfa ne mangeait point avec appetit, car elle etait preoccupee par le vue des deux chefs de geun....
299. Mon corps est de neige, mon col est un lys, et mon bec un petit coffret d'ambre dores...
300. ....jusqu'a l'arrivee de la Pourvoyeuse des Tombeaux...
301. Et soudain le Kadi en personne, ce cheikh a barbe blanche, se precipita de mon cote.....
302. Et sa fille qui l'observait et remarquait sa preoccupation, lui dit.....
303. Et il se rejouit avec elle sur l'eau...
304. Et il prit le pecheur et le tua avec son epee....
305. Et elle monta les escaliers devant lui....
306. Et, pour sa chance il trouva la deux dattiers...
307. Et la mere du prince prit le mouchoir et alla chez la jeune fille....
308. Et le jeune prince Mohammad apparut dans sa beaute...

Volume 16.

309. il prit dans son sac un gateau et l'offrit, en temoignage d'amitie, au genni....
310. Et il spectacle de la beaute de cette jouvencelle de Chine....
311. Mais il eut beau attendre dans sa miserable boutique, personne ne vint lui apporter de l'ouvrage....
312. ...il vit, penche sur lui, un homme magnifiquement vetu, derriere lequel se tenaient deux esclaves....
313. ....le revetit d'un habit de mamelouk, et lui donna le meilleur cheval des ecuries de son pere....
314. .....le courrier entra et, apres s'etre prosterne, lui annonca l'arrivee imminente de Marou....
315. ....et soudain lui lanca un si violent coup de pied qu'elle le renversa a par terre sur le derriere....
316. sur ce, il chargea le cavalier de Dareid, le desarconna d'un coup de lance....
317. elles se precipiterent toutes unes, les bras en avant....
318. .....et la suspendit a la queue de son cheval....
319. Or, un jour, on apporta devant lui le cadavre d'un adolescent imberbe...
320. Sallamah vint prendre de ses joiles levres les perles magnifiques emprisonnees entre les levres d'Ifezid....
321. Or, des qu'elle eut apercu son fils prefere, elle l'embrassa....
322. Et lorsque je pris cette resolution, je me trouvais a Bassrah, me promenant sur le bord du fleuve...
323. les esclaves apporterent une grande porcelaine ou tremblait une merveilleuse creme blanche....
324. Et ton pere m'imposa, comme amende, de faire le tour du palais et des jardins toute nue, au milieu de la nuit...
325. Et Al-Rachid regarda la tete de son ancien ami, et soudain il cracha dessus....
326. Haroun vit, pendant son sommeil, une main etendue au dessus de sa tete....
327. Et la jeune fille, apres avoir baise la main du prince Jasmin....
328. ....et, plus legers que le zephyr rose, ils disparurent...

Hand coloured plates
328
Binding/Size
S=8vo
Category
Chromo added colour, Holy Land, Literature
Value
$5,001-25,000
Stock ID
861